somjazzauthenn

FORUM RÉAGIR

 

VOUS AVEZ LA PAROLE !

Si vous désirez faire connaître votre opinion, communiquer une information, faire une proposition, donner une réponse, UNIQUEMENT sur un sujet relatif au jazz authentique, soumettez-nous votre message. (Il s'agit d'un FORUM en différé et non d'un Dialogue interactif).

Merci de nous tenir informés de vos réponses, des réactions, des résultats et des commentaires à hcf@noos.fr
Ecrivez votre texte dans l'email, après avoir cliqué sur le lien ci-dessous,
(A la fin de votre message indiquez toujours vos NOM,PRENOM et EMAIL)
Après validation, votre message - ou son adaptation - sera publié dans l'un des forums du site.
<<
précédente
 page 1/42 (du 07/04/2020au 28/07/2020 
suivante
>>
<<
<
page 1/42
>
>>
28/07/2020 CLAUDE ETIENNE (JCM) EST DECEDE829

                    Notre ami Claude Etienne - Président du Jazz Club de Montpellier  - est décédé dimanche 26 Juillet 2020, à l'âge de 89 ans. Claude Etienne et son saxo tenor ont croisé la route des plus grands jazzmen, Sidney Bechet, Django Reinhardt, Stéphane Grappelli... ainsi que de Michel Petrucciani. 

 

Pour m'enlever des rues, mon père m'avait mis au Conservatoire, confiait Claude Etienne. Au Conservatoire de Montpellier, il avait commencé par la clarinette avant d'adopter le saxo ténor. Claude Etienne avait créé son propre orchestre et a animé de nombreuses soirées dans la région Languedoc-Roussillon. Il reconnaissait avoir gagné sa vie avec la variété, tout en se faisant le plaisir avec le jazz, sa véritable passion.

 

Django Reihnardt était, pour moi, le plus plus grand guitariste et je l'ai accompagné sur une dizaine de galas précisait Claude Etienne qui animait - tous les vendredi et dimanche - Jazz Swing sur RCF (Radio Chrétienne Francophone), émission très prisée par les amateurs.

Philippe ABBAL   Président du Hot Club Languedoc-Roussillon

- Photo de Claude Etienne au Saxo-Ténor (Cliquez sur le visuel pour l'agrandir).

23/07/2020 SAVORY COLLECTION - NOUVEAUX ENREGISTREMENTS828

 

Fantastique nouvelle ! De nouveaux enregistrements de la fabuleuse Collection de Bill Savory - qui avait reçu le

Grand prix du Hot Club de France 2016 pour ses 2 premières parutions - sont maintenant disponibles sur You Tube.

Je viens à peine de le découvrir et n'ai pas encore eu le temps d'écouter la totalité des cinq volumes. Mais, je tenais à vous mettre au courant sans tarder.

Les morceaux sont accompagnés de commentaires - élogieux - de musiciens contemporains, de Loren Schoenberg lui-même , de notre ami Jean-François Pitet ...

 

J'ai particulièrement apprécié :

- Sur le volume 1  : - Un enregistrement de bonne qualité (enfin!) d'une jam session déjà connue de Louis Armstrong avec Fats Waller, Jack Teagarden, Bud Freeman… - Un inédit du quartet de Benny Goodman avec Lionel Hampton - Teddy Wilson et Gene Krupa sur Liza - La première version enregistrée de Diminuendo and Crescendo in Blue du Duke, au Cotton Club ! - Chick Webb avec Roy Eldridge enregistrés en public sur Liza. Et encore : Django Reinhardt avec Duke Ellington,  Earl Hines avec son grand orchestre…

- Sur le volume 2, consacré aux Big Bands : Cab Calloway (avec Chu Berry !) - Duke Ellington jouant China boy, avec un magnifique Johnny Hodges tout du long au soprano.

Le volume 3 est consacré aux Jam-Sessions - Le volume 4 aux Petites Formations - Le volume 5 aux Vocalistes.

 

Un très grand merci à Loren Schoenberg, artisan  de ce renouveau de la Savory Collection.

 

A écouter sans modération !

François DESBROSSES   Président du Hot Club de France

01/07/2020 LE TRIO EMILIE HEDOU EN SOLOGNE827

 

Le Trio d'Émilie Hédou a donné deux concerts - 26 et 27 juin 2020 - Aux Copains d'Abord de Salbris en Sologne.

 

Emilie Hédou est une habituée des Copains d'Abord, un restaurant qui accueille régulièrement des musiciens de jazz et de blues, pour le plus grand bonheur des amateurs solognots.

C'est cet orchestre que Manu, le patron des lieux, avait choisi pour refaire swinguer Les Copains après la période de confinement.

 

Avec son répertoire Soul Music et ses compositions, le Trio d'Émilie Hédou (voc, gu), avec Nicolas Blampain (gu) et Brahim Haïouani (b), a enflammé les spectateurs et les a fait danser dans le jardin du restaurant. 

Émilie Hedou,  c'est l'énergie d'Aretha Franklin comme dans ce Think chanté avec l'orchestre Soul Serenade !

 

Jean-Pierre Hervo - organisateur avec Irakli, de Jazz à La-Garenne-Colombes (92) - se souvient de la belle prestation de Brahim Haïouani dans sa bonne ville, comme par exemple dans ce St Louis Boogie.

Mais, c'est à Salbris qu'il a découvert, avec enthousiasme, Nicolas Blampain soliste et accompagnateur. 

 

Pierre INGRIN et Jean-Pierre HERVO

- Écoutez aussi le Trio d'Emilie Hédou dans ce magnifique Nobody Knows You When You're Down And Out 

 

- Photo (Jean-Pierre HERVO) : Trio d'Emilie Hédou à Salbris . De gauche à droite Brahim Haïouanu (b), Emilie Hédou (voc), Nicolas Blampin (gu) . Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

29/06/2020 QUELQUES UNS DES MEILLEURS CD CHRONIQUES DANS LE BULLETIN DU HCF ( 1 )826

 

Le Bulletin du HCF publie, chaque année, une liste des meilleurs CD  chroniqués, dans la revue, au cours de l'année.

 

Pour soutenir les musiciens qui ont traversé, et subissent encore actuellement, une période économique difficile, je vous propose une liste de liens internet ou de mails vers quelques formations ou musiciens figurant dans les listes 2017, 2018, 2019. Vous pourrez ainsi vous procurer des CD, directement auprès d'eux.

 

Meilleurs CDs chroniqués en 2017 (extraits de la liste)

François Laudet Quintet + One ( Gene Kruppa Project - B. 663) - Julien Brunetaud (Playground B. 658)

Tuba Skinny (Blue Chime Stomp B. 666) - One More Time Jazz Band ( Harlem Nights B. 664) 

Michel Pastre 5tet (MPQ002 - A Lionel Hampton, avec invités Dany Doriz et Ken Peplowski - B. 664) 

 

Meilleurs CDs chroniqués en 2018 (extraits de la liste) :

Champian Fulton et Scott Hamilton (The things we did last summer - B. 669) -Brad Child (Meets La Section Rythmique - B. 671)- Joe Alterman (Comin Home To you - B.670) - Mama Shakers (Shout Sister Shout ! - B. 674)

 

Meilleurs CDs chroniqués en 2019 (extraits de la liste) :

Galaad Moutoz Swing Orchestra (Swing is the Thing - B. 681) - Patrick Bacqueville (Bacos Mood - B. 680) 

Certains l'aiment chaud (A Jazz Holiday - B. 677) -  Amouroux, Braud, Boyer (Boogie Trio - B. 680)

Paris Swing Orchestra et Romane ( Live en Mer - B. 676) - Shake ‘Em Up Jazz Band (The Boy in the Boat - B. 685)

- San Francisco Jazz Band ( Plays the Music of Jelly Roll Morton B.680)

Three Blind Mice (See How they run - B. 681) - Claude Tissendier (C'est Magnifique - B. 683)

Ralph BALLMER   

Sont indiqués : Le musicien ou la formation avec, en cliquant, accès au site internet ou mail correspondant - ( le titre de l'album et le numéro du Bulletin du HCF dans lequel il a été chroniqué).

 

 

24/06/2020 L' HISTOIRE DES ZAZOUS825

Dix ans après la parution de Jazz et société sous l'Occupation* (chroniqué dans le Bulletin du HCF 589, mars 2010) qui contenait un chapitre consacré aux zazous, Gérard Régnier publie un ouvrage  entièrement dédié à ce phénomène apparu au cours de la période la plus sombre et la plus controversée de notre histoire.

 

Dans ce nouvel ouvrage – L'Histoire des Zazous (Editions de l'Harmattan 2020) - l'auteur étudie principalement le rapport artificiel au jazz qu'entretenaient les zazous. Ce qui ne manquait pas d'indisposer les vrais amateurs du Hot Club de France dont les circulaires, rédigées à l'époque par Charles Delaunay, fustigeaient surtout la méconnaissance des fondements de cette musique et un comportement inapproprié lors des concerts.

 

Même si l'essentiel du propos concerne les zazous parisiens, Gérard Régnier élargit son étude à la province et à quelques villes d'Europe, comme Bruxelles, Prague et Berlin. Ce travail d'historien s'appuie sur une vaste documentation (journaux de l'époque, publicités, dessins de presse), ainsi que sur les témoignages de quelques contemporains des événements, tels Claude Abadie, Eddie Barclay et Michelle, l'épouse de Boris Vian.

Alain CARBUCCIA     - Membre du Hot Club de France

Notes du site :

- Une analyse critique approfondie de L'Histoire des Zazous sera publiée, sous la signature d'Alain Carbuccia, dans le Bulletin du HCF 691 de Juin/Juillet 2020.

- Illustration : Couverture de L' Histoire des Zazous ( caricature de Ralph Soupault parue dans Jeunesse Hebdo 1942) . Cliquez sur le visuel pour l'agrandir.

 

* Jazz et société sous l'Occupation a reçu le Prix Documents 2010 du Hot Club de France.

20/06/2020 SATCHMO : A MUSICAL AUTOBIOGRAPHY824

En 1956 et 1957, Louis Armstrong entreprit le projet d'enregistrer A Musical Autobiography. Seul un génie comme lui pouvait se lancer dans un tel défi : réinterpréter des airs qui sont devenus des classiques du Jazz et l'ont révolutionné, en le propulsant sur la voie royale qu'il a empruntée…

 

Voici la 2e Partie * d'une sélection de cette Autobiography avec une traduction visuelle en français des commentaires introductifs de Louis Armstrong. Les interprétations originales sont suivies de nouvelles qui permettent de comparer le bouillonnement créatif de la jeunesse à la plénitude souveraine de celui qui ne cherche plus car il « sait ». Et, par une maîtrise sans failles dans l'exécution, il laisse toute sa place au swing, plus dense que jamais.  

 

La fin de cette 2e Partie est consacrée au titre : Struttin' with some BBQ (En se pavanant avec une belle gosse ), pour lequel vous n'aurez pas moins de 4 interprétations : l'original de 1927, puis une version de 1938 (exceptionnelle, « un des plus beaux solos de trompette jamais enregistrés), une 3e interprétation qui est une vidéo tirée du film La Route du Bonheur, en 1953, brillante mais différente, et enfin la version figurant dans l' « Autobiography » qui est celle d'un concert public à New York, en 1954. Ces différentes versions vous permettront de mesurer plus que jamais combien le Jazz est « l'art de l'instant » car elles sont toutes différentes... mais toutes somptueuses.

Alain BARDE   Hot Club du Languedoc Roussillon

* Allez sur la page d'accueil du site internet de notre Hot Club Languedoc-Roussillon, cliquez sur l'onglet Videos : Vous découvrirez une image intitulée : SATCHMO -: A MUSICAL AUTOBIOGRAPHY 2e Partie que vous lancerez (>)

 

- Les illustrations visuelles sont anecdotiques. Elles ne doivent pas vous détourner du plus important : La Musique !

- Sur la même page Videos, vous trouverez également la 1re partie.

 

- Illustration de ce message (Louis Armstrong) . Cliquez sur le visuel pour l'agrandir.

 

03/06/2020 DECES DE PIERRE DIEUZEY823

Nous avons la tristesse de faire part du décès de Pierre Dieuzeide - dit Pierre Dieuzey - survenu le 4 mai 2020, à l'âge de 90 ans. Il était Ingénieur des Mines.

 

Depuis les années 50 - notamment avec l'orchestre Pierre Dieuzey et ses Capétiens - il n'a cessé, avec un enthousiasme réjouissant, de faire connaître et apprécier la musique de Jazz qui swingue. Avec succès !

 

Pianiste et chef d'orchestre, Pierre Dieuzey était le Président du Jazz Club de la Boucle depuis 1999, club affilié au Hot Club de France. À ce titre, il avait organisé, avec de multiples orchestres, plus de 160 concerts et soirées cabaret dans le département des Yvelines (F.78).

 

Nous présentons nos sincères condoléances à sa femme, à son fils le musicien Hugues Dieuzeide et à toute sa famille.

LE HOT CLUB de FRANCE   

- Photo de Pierre Dieuzey au piano - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir.

25/05/2020 DECOUVREZ LE GUITARISTE-CHANTEUR JONTAVIOUS WILLIS 822

"When I heard him play, I said to myself : This is how the blues, as I know it, is going to stay alive.

Jontavious Willis is the best musician I've seen in over 30 years, that I would pay to see. And he is only 20 years old! I've seen the best : Jontavious is the real deal ! *

Comme cette déclaration de Paul Osher, ancien harmoniciste de Muddy Waters, au sujet de Jontavious Willis, sonne tout à fait juste !

 

 

Jontavious Willis, âgé maintenant de 24 ans, est originaire de Greenville (Georgia - USA). C'est un remarquable guitariste et harmoniciste. Son style tire ses racines des bluesmen des années 30 et on ne peut qu'être séduit par sa technique naturelle. On est bien loin de l'imitation ou du plagiat.

 

Pour vous faire votre propre opinion, visionnez cette récente vidéo de Jontavious Willis (47 minutes), enregistrée chez lui le 22 avril 2020 et intitulée : Live From Georgia

 

Jean LABAYE   Membre du Hot Club de France

* Traduction : Quand je l'écoute jouer, je me dis : c'est ainsi que le Blues que je connais restera vivant. Jontavious Willis est le meilleur musicien que j'ai connu au cours des 30 dernières années. Je paierai pour le voir. Et, il n'a que 20 ans ! J'ai rencontré le meilleur : Jontavious est une bonne affaire ! Paul Osher.

- Photo de Jontavious Willis - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir

23/05/2020 LUCKY PETERSON EN CONCERT821

Lucky Peterson - qui vient de nous quitter - fut influencé, dès son plus jeune âge, par ses aînés comme : Buddy Guy, Koko Taylor, Muddy Waters, Junior Wells. De plus il bénéficia d'un apprentissage à l'orgue Hammond avec Bill Doggett et Jimmy Smith. Il est donc l'héritier de toute une génération de bluesmen.

 

Le voici en concert, en compagnie d'un immense trompettiste - Wynton Marsalis - puis avec son propre orchestre, dans des classiques du Blues et du Gospel. Il y déploie tous ses talents de chanteur et de multi-instrumentiste.

Dans 3 titres, qui se suivent - CC Rider, Nobody Knows et Everyday I Have the Blues - Lucky Peterson montre que le Blues et le Jazz ne sont pas une affaire de titres mais d'interprétation. Sa voix prenante, ses solos de guitare ou d'orgue transcendent ces thèmes archiconnus et procurent ce que l'on attend : l'émotion !

Une émotion qui se lit sur les visages de ses partenaires…pas moins inspirés. En particulier, sur celui de Wynton Marsalis, tout en sobriété et en recueillement.   

 

Let's keep swingin' !

Alain BARDE   - Hot Club Languedoc Roussillon

- Photo : Lucky Peterson interprètant Everyday I Have the Blues. 

18/05/2020 DECES DE LUCKY PETERSON819

 

Nous venons d'apprendre le décès du grand organiste, pianiste, guitariste et chanteur américain Lucky Peterson, survenu brutalement dimanche 17 mai 2020, à Dallas (Texas), à l'âge de 55 ans.

 

Lucky Peterson devint célèbre dès 1993 en enregistrant Who's been talkin'?, du recueil I'm ready. Mais, c'est en 2010 que le miracle s'est produit pour nous, amateurs de Blues, avec l'enregistrement de deux recueils : Heart of Pain et You Can Always Turn Around.

Lucky Peterson a obtenu le Prix Blues 2016 du Hot Club de France , pour son album Long nights* 

 

Son influence est importante sur des chanteurs-guitaristes, venus après lui, tels que : Kirk Fletcher, Monster Mike Welch, King Solomon Hicks et Christone Ingram. 

La disparition de Lucky Peterson est une perte musicale considérable pour le Blues et le Jazz.  

Raphael AUBIN   - Membre du Hot Club de France

- Entre 2014 et 2019, 17 albums de Lucky Peterson ont été chroniqués dans le Bulletin du HCF ( voir Index des CD chroniqués)

15/05/2020 LE CLIP DU CONFINEMENT : 4'38'' DE JOIE DE VIVRE JAZZEE818

      Le confinement vu comme ça…on aime ! À Lyon-Villeurbanne (F.69), les danseurs de l'école Shall We Swing confinés, mais rassemblés par :

 

Un Montage Vidéo plein d'humour

 

swinguent sur Mississippi Mud par le groupe local Woo Katz. 4'38'' de jeunesse, de gaieté sans prétention et... de joie de vivre.

Par les temps qui courent, ça ne se refuse pas !

Richard KLEIN   Membre du HCF Paris

- Logo de l'école Shall We Swing de Lyon. Cliquez sur le visuel pour l'agrandir.

10/05/2020 DECES DE LITTLE RICHARD817

 

 

Samedi 9 mai 2020, le pianiste et chanteur américain Richard Penniman - alias Little Richard - est décédé à l'âge de 87 ans. Ce fut un grand artiste du Rhythm n'Blues qui, comme Fats Domino et Chuck Berry, est à l'origine du Rock n'Roll. Et ce dès 1951, c'est-à-dire bien avant l'arrivée des « rockers » blancs en 53 et 54.

Excellent pianiste, doté de cordes vocales en acier trempé, il a composé des titres emblématiques tels que Good Golly Miss Molly, Long Tall Sally, tous repris par ses confrères. Son plus grand succès - Tutti Frutti - a été créé presque par hasard, dans les couloirs du studio d'enregistrement : Alors qu'il en chantonnait quelques mesures, sa manager lui a demandé de le terminer et de l'enregistrer sur le champ !

 

Voici une vidéo tournée pour le film Don't Knock the Rock où il enchaîne Long Tall Sally et Tutti Frutti.  Vous pourrez remarquer que son orchestre est bien plus étoffé que les premiers orchestres de Rock blanc, et que la pulsation donnée par le batteur est encore bien « ternaire » (bim-babam) comme dans le Jazz, et non binaire (bim-bam) comme dans le Rock blanc.                           

Alain Barde   Hot Club Languedoc-Roussillon

- Le Bulletin du HCF 391 de Mai 1991 publie une chronique du livre : La Rockambolesque histoire de Little Richard par Charles White (Editions N°1 - Soul Bag).

05/05/2020 LE BEL CANTO DE VERONICA SBERGIA816

Moi, Je suis fou de la chanteuse italienne Veronica Sbergia ! Car, avec Veronica le Swing est assuré. Or, le Swing suffit à mon bonheur musical que la musique s'appelle  Blues, Gospel ou Jazz.

En voici quelques illustrations audiovisuelles :

1 -  Ambiance Gospel,  fin de concert (Je n'ai pas trouvé le titre du morceau)       2 -  Press My Button And Give My Bell A Ring (Qui a dit que le blues serait triste ?)  3 - Me Myself And I   4 - Darkness On The Delta   

5 -  Blues again                         

6 -  Gospel again : Didn't It Rain  7 - Let Her Go (Titre non garanti !). Remarquez sur 1 et 3 , le formidable swing de la contrebassiste Alessandra Cecala !

 

Veronica Sbergia  - chanteuse italienne - elle est actuellement confinée à Milan avec le guitariste Max de Bernardi : Leave My Man Alone . (Je ne parle pas italien mais j'ai compris que ce blues fut chanté par Big Bill Broonzy). 

Le monde musical de Max & Veronica est acoustique : washboard, kazoo, ukulele, guitare picking avec résonateur. Leur répertoire est : blues, gospel, jazz …hokum, folk, vaudeville.

 

Et, pour ceux qui voudraient approfondir, j'ai fait 3 playlists sur Youtube : 

 Veronica Sbergia Blues (9 morceaux)

 Veronica Sbergia Chiesa (17 morceaux) - Veronica Sbergia Swing (33  morceaux)

 

A découvrir maintenant : Vous ne le regretterez pas !

Pierre INGRIN   Membre du Hot Club de France

- Photo de  Max de Bernardi et Veronica Sbergia - Cliquez sur le visuel pour l'agrandir.

29/04/2020 AIDER A MIEUX SUPPORTER LE CONFINEMENT815

 

Voici ma contribution pour aider à mieux supporter ce confinement, tout en faisant connaître notre musique :

 

- Tous les soirs à 17 h, j'adresse en mp3 par Internet, à 75 Personnes : un, deux, ou trois morceaux de Jazz, de Blues ou de Gospel avec des commentaires sur les artistes.

Lorsque c'est du Blues chanté, je joins les paroles et leur traduction, ce qui est très apprécié de mes correspondants. Un certain nombre de ces correspondants transfèrent ces morceaux à d'autres personnes. J'ai très souvent des retours positifs, voire enthousiastes ! 

 

- Par ailleurs, entre 17 h et 18 h, nous ouvrons les fenêtres en grand et je mets sur ma chaîne une sélection personnelle de notre musique*. 

 

Marie-France DEMBELE     - Membre du Hot Club de France

*Notre amie Marie France Dembele (photo) habite Alès (F.30). Ses fenêtres s'ouvrent sur la Place du Marché, mais sa musique ne provoque aucun rassemblement qui pourrait s'avérer dangereux, compte tenu de la situation sanitaire actuelle. Simplement les voisins ouvrent aussi leurs fenêtres... pour écouter.

16/04/2020 PRINCIPAUX STYLES DE JAZZ ET LEURS INTERPRETES (VIDEO)814

 

Afin de faire mieux connaitre le Jazz Authentique, le Hot Club du Languedoc-Roussillon organise régulièrement des Causeries sur le Jazz

Si, dans cette période de confinement, vous disposez de 1 h 20' vous pourrez visionner l'une d'entre-elles :

 

Les principaux styles de Jazz traditionnel et leurs interprêtes

 

Cette Causerie a pour but de retracer les contours du Jazz traditionnel, ses racines, ses Grands Styles et ses ramifications. Des origines jusqu'à maintenant.

Cette vidéo, prise sur le vif lors de la Causerie a été remasterisée pour en améliorer la qualité. Les commentaires sont ceux enregistrés en direct en gardant la vie que procurent la spontanéité et l'mprovisation... comme dans le Jazz !

Le plus important, ce sont les illustrations musicales de ces artistes de légende. Ils ont créé cette musique que nous aimons, sans probablement avoir eu vraiment conscience qu'ils étaient en train de révolutionner le monde musical du XXème siècle.

 

Si vous en avez la possibilité, connectez votre ordinateur à un écran de télévision et n'hésitez pas à mettre du volume !

 

Alain BARDE   - Membre du CA du Hot Club Languedoc-Roussillon

-Alain Barde est le coordinateur - et le présentateur - des Causeries du Hot Club Languedoc Roussillon

 

- Photo : Sister Rosetta Tharpe (Extraite de la vidéo). Cliquez sur le visuel pour l'arandir

15/04/2020 JUBILEE STOMP PAR TUBA SKINNY813

 

 

Aujourd'hui, je vous propose une escale à La Nouvelle Orléans. Nous y retrouvons, sur Royal Street, la sympathique formation Tuba Skinny.

C'est la talentueuse cornettiste Shaye Cohn qui mène avec charisme et autorité sa formation. Elle est bien secondée par le tromboniste Barnabus Jones.

Voici

Jubilee Stomp

une des plus fameuses compositions du Duke.

Christian SABOURET   - Président du JAZZ HOT CLUB de BORDEAUX

13/04/2020 STORMY MONDAY812

Ce lundi ...STORMY MONDAY !

 

Petit bijou de 8 minutes…d'un formidable Blues, joué par Muddy Waters (gu,voc) :

 

Stormy Monday *

 

Vidéo signalée par notre ami Didier Tricard, membre de notre Hot Club Languedoc-Roussillon.

 

Dans l'un de ses chorus, Muddy Waters rend hommage au créateur de ce Blues : le très grand T. Bone Walker.

La prestation du trompette Clark Terry, ancien des phalanges de Cuivres du Count et du Duke, est fabuleuse ! Tant dans ses réponses à Muddy Waters, que dans son bouleversant solo.

Alain BARDE   - Membre du Hot Club Languedoc Roussillon

* Nice, Lundi 10 Juillet 1977

12/04/2020 DECES DU GUITARISTE BUCKY PIZZARELLI811

 

Les mauvaises nouvelles s'enchaînent dans le monde du Jazz. Ces derniers jours nous avons appris la disparition du pianiste et éducateur de la Nouvelle-Orléans, Ellis Marsalis, puis maintenant celle d'un autre musicien, le guitariste Bucky Pizzarelli, qui vient d'être, à son tour, victime du covid-19. John Paul Pizzarelli Sr - Bucky est le surnom que lui avait donné son père - était né le 9 janvier 1926, à Paterson ( New Jersey ). Il s'est éteint à son domicile à Saddle River ( New Jersey) le 1er avril dernier, à l'âge de 94 ans.

 

Après avoir servi dans l'armée américaine au cours du 2nd Conflit Mondial, il décide de devenir musicien professionnel. Tout au long des années 50 et 60, il va beaucoup jouer et enregistrer et sera également membre de l'orchestre du célèbre The Tonight Show  animé par Johnny Carson (pour N.B.C.). Il rejoindra  ensuite Benny Goodman puis s'établiera de façon définitive dans le New Jersey.

 

Bucky Pizzarelli utilisait une guitare à 7 cordes, au lieu de 6 habituellement, cette corde grave lui permettant ainsi de jouer les parties de basse, lorsqu'il jouait en solo ou en duo. Apprécié pour ses qualités de soliste et d'accompagnateur de talent, il deviendra très vite, à partir des années 70, un musicien incontournable de la scène new-yorkaise.

 

En 1979, Bucky Pizzarelli enregistra à Nice avec Stéphane Grappelli (piano et violon) un CD intitulé Duets, paru chez Black and Blue (916.2). Ce CD fut chroniqué dans le Bulletin du HCF 481.

En 1980, ses deux fils : John, le guitariste et chanteur, aujourd'hui bien connu, et Martin - le contrebassiste - se joindront régulièrement à lui. The Pizzarelli Trio - auquel il faut adjoindre la chanteuse Jessica Molaskey (l'épouse de John) - va enregistrer ensemble ou séparément à maintes reprises pour Arbors Records,  le sympathique label de Clearwater ( Floride), que dirigeait alors Mat Domber. Au cours de la période 1998-2010, sept CD de Bucky Pizarelli enregistrés chez Arbors furent chroniqués dans le Bulletin du HCF.

 

Admis au sein du New Jersey Hall of Fame en 2011, Bucky Pizzarelli avait ralenti ses activités ces dernières années après une carrière qui s'étendit sur sept décennies.

Michel LALANNE   Vice-Président du Jazz Bordeaux Hot Club

07/04/2020 THE CALIFORNIA FEETWARMERS810

Lors de mes recherches de vidéos sur le Net*, j'ai découvert un groupe américain que j'apprécie beaucoup.:

 

The California Feetwarmers,

 

Cette formation est composée d'un noyau de 6 à 8 très bons et joyeux musiciens et de quelques invités exceptionnels, que je vous laisse découvrir. Lors de certains solos, on devine que ces artistes ont bien écouté les musiciens noirs des années 30' ou  40'.

 

- Jazz Me Blues  et San (2014) se situent dans un club de danse où le groupe justifie son appellation de réchauffeurs de pieds.

- Nobody Knows You When You're Down and Out (2019) enregistré en studio.

Les accents de la chanteuse - Marisol "La Marisoul" Hernandez  - rappellent, sans doute possible, Bessie Smith. Quelle belle surprise !

- Un mélange de différents extraits (2017)

Viper Mad (2014) est le plus beau des morceaux de cette série. Cela, grâce à : une très belle pulsation et d'excellents solos, notamment d'un solo exceptionnel de la clarinettiste Chloe Feoranzo. Grâce également au vocal de Becky Lynn, non moins exceptionnel, qui fait de larges inflexions rendant son chant très lazy .

 

Deux sites Internet donnent des renseignements sur les California Feetwarmers : 

 

- Le site du groupe      et    - Sa très riche page Facebook.

Ralph BALLMER   

* Note du site : Ralph Ballmer sélectionne mensuellement les vidéos qui illustrent notre page Concerts Paris et Ile de France.

 


HOT CLUB DE FRANCE 2019