LIVRES SUR LE JAZZ PAR THÈMES

LIVRES PAR TITRES

REVUES

PHOTOS

 

Quel ouvrage choisir pour en savoir plus sur un musicien ou un sujet particulier dans le domaine du jazz authentique ?

Certains de ces ouvrages sont épuisés mais encore trouvables chez des bouquinistes ou auprès d'amateurs.

Utilisez le FORUM-PROPOSITIONS pour vos offres comme pour vos recherches.

Choisissez une catégorie :

Albums - Photos Blues Danse Discographies
Filmographies Histoire Index - Dictionnaires Hugues Panassié
NOUVEAUX SUR LE SITE
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 275

JACQUES HÉLIAN ET SON MERVEILLEUX ORCHESTRE

Henri MERVEILLEUX
Édité par l’auteur, 2002 - ISBN 2-9519195-0-6
(29,5 x 21 cm) - 306 pages. 60 photos noir et blanc. Broché. En français

 279
UNDERNEATH A HARLEM MOON

The Harlem to Paris Years of Adelaide Hall

de Iain Cameron WILLIAMS

Continuum (Londres), 2002. ISBN 0-8264-5893-9. (24 x 16 cm). 428 pages,

illustrations noir et blanc. Relié avec jaquette. En anglais.

Iain Cameron Williams fut l’ami intime d’Adelaide Hall pendant les vingt dernières années de sa vie (elle mourut le 7 novembre 1993), alors qu’elle résidait à Londres. De cette fréquentation provient l’essentiel des informations qui nourrissent cette biographie centrée, comme le précise le sous-titre, sur les années 1921-1938, période où la chanteuse connut la célébrité tant aux Etats-Unis qu’en Europe.

De son enfance à Harlem au triomphe international de la revue Blackbirds of 1928, de ses enregistrements avec Duke Ellington (dont le fameux Creole Love Call) à son installation à Paris où elle dirigea le "Big Apple", un cabaret qui accueillit, entre autres musiciens, Django Reinhardt et Fats Waller, la carrière d’Adelaide Hall est retracée avec une précision extrême. On sent, bien sûr, à la lecture, combien l’auteur admire la chanteuse; mais, même si l’hagiographie prend quelquefois le pas sur la biographie, l’ouvrage demeure indispensable pour connaître une artiste importante dans l’histoire du jazz, dont « la personnalité attachante et la réussite professionnelle justifient amplement l’hommage qui lui est ici rendu.» (Bulletin du HCF 540, février-mars 2005).

A.C.

 269

Lionel HAMPTON and James Haskins – HAMP AN AUTOBIOGRAPHY

en anglais –Amstad Press N Y 1993- broché (23,5x15,5cm)-286 pages avec 37 photos hors texte – ISBN  1-56743-019-8

 273

HENDERSONIA – The Music of Fletcher Henderson and his Musicians – en anglais

a bio-discography by Walter C. Allen


Éditeur = l'auteur, P.O. Box 1382 Highland Park NJ 08904 - 1973 - (Jazz-Monographs #4) -
Reliure toile rouge et or - 652 pages -  relié 140 x 220 – illustrations -

Cet ouvrage considérable constitue la somme des connaissances sur Fletcher Henderson, ses musiciens, et son eouvre.
On y trouve donc non seulement une discographie des plus complètes, mais aussi les biographies de tous ceux qui ont contribué à faire de cet orchestre une pépinière de talents, voire de génies.
Les citations sont innombrables, comme les documents de toute nature - Imprimés, Étiquettes de disques 78 tours, Extraits de presse et de livres - Engagements - Témoignages, et bien sûr une belle illustration photographique.
Une série d'index permet de tout retrouver.
La seule remarque que l'on peut faire, c'est que l'abondance de la matière a conduit l'éditeur à utiliser un corps de caractères très souvent minuscule, ce qui rend la lecture un peu difficile, mais a permis de tout regrouper en un seul volume.

Bernard Brosse

 276

Johnny HESS – par Ginette Marty

Swing et Zazou sentimental

Coédition El-Ouns – L’Histoire en Chantant 1997 – Photos N&B – Relié 222 pages

accompagné d'un CD contenant 15 chansons inédites

ISBN 2-911854-02-00

Johnny Hess ! On prétend qu'il est oublié, qu'il a interrompu sa carrière dans les années quarante....
Johnny a débuté en 1933 avec Charles Trénet dans le duo "Charles et Johnny". En 1936, il chante seul, Charles Trénet devant accomplir son service militaire.
Auteur-compositeur-interprète, il a lancé le swing en France et a impulsé le phénomène "zazou" dans une période où la chose était mal vue... Son disque 78 tours comportant les deux titres: "Je suis swing" et "J'ai sauté la barrière" a été vendu à deux millions d'exemplaires en 1939 ! Si Johnny est un peu oublié, l'auteur de ce livre qui l'a bien connu, espère le faire découvrir ou redécouvrir d'autant que le CD joint à cette première biographie permettra à tous les publics d'apprécier le swing, le zazou et le sentimental, mais aussi la carrière de ce grand artiste.

L'auteur, Ginette Marty, auteur-compositeur-interprète, est auteur de deux ouvrages "Dictionnaire des chansons de la Révolution" (1988) et "Treize siècles de chansons d'Ile-de-France (1992) (éd. Taillandier) en collaboration avec Georges Marty. Auteur également d'articles sur la chanson publiés dans les revues suivantes: Sonorités, Historia, Histoire et Sociétés, Europe. Elle participe à la sauvegarde de ce patrimoine et aux actions de différentes associations qui le défendent.

Le livre est en vente aux Éditions El Ouns 4 rue des Patriarches 75005 Paris ou chez l'auteur 7 rue de Chantilly 75009 Paris (email g.marty@waika9.com) au prix de 23 euros disque compris plus frais de port.

Alain Hautrive

 270

Stanley Dance – The WORLD of EARL HINES

en anglaisDa Capo 1977 – (réimpression intégrale de " the world of swing vol 2 " Schribner’s 1971)

broché (27x20,5cm) – 324 pages avec 103 photos – ISBN  0-306-80182-5

Les 130 premières pages de ce livre fort intéressant sur Earl Hines retracent en cinq chapitres la biographie détaillée de ce pianiste d'exception, chef d'orchestre et chanteur. Ensuite, ce ne sont pas moins de vingt musiciens qui ont très bien connu Earl Hines, ou joué et enregistré avec lui qui, chacun, dans un chapitre pour chaque musicien, donne ses impressions. Parmi ces musiciens, au hasard, Wallace Bishop, Teddy Wilson, Milt Hinton, Bud Johnson Billy Eckstine, Dizzy Gillespie, Dicky Wells, et bien d'autres. Suit sur une dizaine de pages des anecdotes vécues au cours des déplacements en autocar. Puis par instrument, trompettes, trombones, saxophones, sections rythmiques et vocalistes, les musiciens qui ont formé son orchestre de 1946, en donnant pour chacun une brève biographie. Ensuite, une chronologie très détaillée de tous les évènements majeurs qui ont jalonné la vie de Earl Hines, depuis sa naissance en 1905 jusqu'à fin 1976. Bibliographie, discographie et index des noms cités terminent cet ouvrage.
Alain Hautrive

 274
BILLIE HOLIDAY

par Sylvia FOL

Gallimard  (collection Folio biographie) ,2005.

(24 x 17 cm). (18 x 11 cm). 338 pages

Broché. En français.   ISBN 2-07-030727-1

Parmi tous les ouvrages consacrés au parcours tumultueux de Billie Holiday, celui de Sylvia Fol semble bien être le plus complet qu’on ait consacré à la vie privée et professionnelle de la célèbre chanteuse. S’appuyant sur une abondante documentation, l’auteur trace au plus près le portrait d’une figure majeure de la musique noire américaine, rétablissant une vérité que Billie avait elle-même passablement faussée dans son autobiographie Lady Sings the Blues. Si les ingrédients qui ont forgé l’image complexe de Lady Day (enfance miséreuse, rapports conflictuels avec les autres, racisme, violence, sexe, alcool, drogue…) jalonnent le récit, l’auteur n’oublie pas que Billie Holiday est avant tout une artiste et que la musique, sans laquelle elle n’aurait pu vivre, et même survivre, est une composante primordiale de sa personnalité.

 Alain CARBUCCIA

P.S. Un lecteur attentif s'étonnera toutefois de trouver, par-ci par-là, quelques affirmations surprenantes du genre: "le saxophoniste Cootie Williams" (p. 38), "le chanteur et danseur Pops Foster" (p. 56); Art Tatum, bien qu'il ait utilisé ce au début de sa carrière, ne saurait être proclamé "champion incontesté du Harlem stride" (p. 36); et même si tout amateur l'apprécie à la trompette, écrire "le trompettiste Benny Carter" semble un peu abusif!


A. Carbuccia

* Cootie Williams est trompettiste, Pops Foster est contrebassiste, Benny Carter est surtout connu comme saxophoniste-alto.

 

 272

LADY SINGS THE BLUES -  par Billie Holiday (avec la collaboration de William Duffy)

en français traduit de l’anglais par Yvonne et Maurice Cullaz – Soalr 1973 (Plon 1960) – broché 135 x 200 – 7 photos  hors texte – 266 pages - ISBN 0-905983-01-7

Jean Labaye

 271

Warren W Vaché Sénior (Martin Williams) - CRAZY FINGERS Claude HOPKINS life in jazz

en anglais – Smithsonian inst 1992 (23x15cm) –134 pages avec 20 photos hors texte – ISBN  1-56098-144- x

 329

BASS LINE

  the Story and Photographs of Milt Hinton
Mil Hinton and David Berger 

en anglais

– Temple University Press 1988 – relié (24x27cm) – 328 pages – ISBN  0-306-80159-8

 

Milt Hinton n'était pas seulement un grand musicien, bassiste chez Cab Calloway, mais il est aussi connu pour avoir photographié ses collègues du monde du jazz, de façon intime et merveilleuse, dont une grande partie sont dans ce volume.
C'est une autobiographie fascinante et bien écrite. Lire l'enfance de Milt à Chicago et s'émerveiller du riche environnement musical qui prévaut ici.

Note transmise par Bernard Brosse et traduite de l'américain par Alain Hautrive