LIVRES SUR LE JAZZ PAR THÈMES

LIVRES PAR TITRES

REVUES

PHOTOS

 

Quel ouvrage choisir pour en savoir plus sur un musicien ou un sujet particulier dans le domaine du jazz authentique ?

Certains de ces ouvrages sont épuisés mais encore trouvables chez des bouquinistes ou auprès d'amateurs.

Utilisez le FORUM-PROPOSITIONS pour vos offres comme pour vos recherches.

Choisissez une catégorie :

Albums - Photos Blues Danse Discographies
Filmographies Histoire Index - Dictionnaires Hugues Panassié
NOUVEAUX SUR LE SITE
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 350

 

 

MILT BUCKNER,

the Life and Music of a Unique Jazz Pianist and Organist

 

de Willard « Woody » WOODWARD

 

(23 x 15 cm). 264 pages -  Photos noir et blanc

Edition Willard E. Woodward, 2017

Broché. En anglais. ISBN 978-0692820469

 

 

 

Biographie exhaustive de Milton Buckner, dont la vie et la carrière sont examinées dans les moindres détails.

 

Deux périodes sont particulièrement mises en valeur :

- Le double séjour (1941-1948 et 1950-1952) de Buckner au sein de l'orchestre de Lionel Hampton (auquel l'auteur ne consacre pas moins de trois chapitres) et,

- La décennie 1966-1977 qui, grâce aux tournées européennes, établit la renommée internationale de Milton.

 

Trois chapitres interrompent la chronologie pour s'intéresser à l'orgue Hammond, pour définir le rôle novateur de Buckner sur l'instrument dans l'histoire du jazz, pour enfin cerner les principaux traits de sa personnalité. Sur ce dernier point, Woodward a bénéficié de l'aide de Carole Buckner Aringdale, la fille aînée du musicien, qui lui a fourni documents personnels et photos familiales.

 

L'ouvrage détaille également l'abondante discographie, établit la liste des compositions et des arrangements signés par Buckner, signale les films et les vidéos disponibles.

C'est dire le sérieux de cette indispensable biographie rédigée dans un anglais très accessible. 

Alain CARBUCCIA

 

 

Chronique détaillée dans le Bulletin du HCF n° 660, avril 2017. 

 349

L'ART DU BLUES

 

le trésor en images de l'âge d'or de la musique noire

 

de  

Bill DAHL

(traduction OlivierMagnan)  

26,5 x 25,5 cm . 224 pages. 

Editions Chronique (2016) - Collection Rivages Rouge.  

Relié. En français - ISBN  978-2-36602-581-1

 

 

 

 Un superbe ouvrage grand format qui traite de tous les aspects du Blues et présente une iconographie remarquable (pubs, catalogues, pochettes et étiquettes de disques 78t, albums - photos de musiciens et affiches de concerts ...), ainsi que des informations historiques d'un bon niveau.

 

Bill Dahl est un journaliste freelance, spécialisé dans la musique, qui écrit régulièrement dans le Chicago TribuneLiving Blues et Goldmine. Il a rédigé, ou co-rédigé, beaucoup de livrets pour des albums musicaux et a été nominé aux "Grammy Awards" pour le livret accompagnant le coffret Ray Charles - Genius & Soul - The 50th aniversary (paru en 1997 chez Rhino Records).

 

 

Bernard JOUAN - Membre du Hot Club de France, Président du JHCBA

 

 

(Chronique détaillée d'Alain Carbuccia dans le Bulletin du HCF 656 de Décembre 2016)

 

 

 

 

 348

 

 

HOMMAGE À ALFREDO ESPINOZA

 

de  

Dan VERNHETTES

format à l'italienne : 30 x 22 cm . 24 pages. 

27 photos noir & blanc

Cartonné - en français

Jazz'edit (2016)  - ISBN 978295348161.

 

 

 Luxueuse plaquette consacrée au saxophoniste chilien Alfredo Espinoza qui créa la sensation lorsqu'il vint en France à la fin des années soixante. Ils se produisit surtout au sein de petites formations (Jazz O'Maniacs, New orleans Wanderers, Gilbert Leroux Washboard Stomp) et participa à des concerts de jazz Nouvelle-Orléans aux côtés, entre autres, de Philippe Baudoin, Jacques Schneck, Alain Marquet et Dan Vernhettes lui-même..

L'auteur suit pas à pas la carrière d'un musicien doué, personnage « entièrement dévoué à la musique et presque totalement inadapté à la vie quotidienne normale » (page 19). Une fois encore, on doit saluer le travail de recherche (en particulier l'abondante iconographie) de ce nouvel opus « vernhettien », enrichi d'une précieuse discographie.

 

Chronique dans le Bulletin du HCF 651, mai 2016.

 

 

 

 

Alain Carbuccia

 

 

 

 347

 

 MUSIC IS MY MISTRESS

 Mémoires inédits

par  

DUKE ELLINGTON 

23x 15,5 cm . 589 pages. 

Broché - en français

Éditions Slatkine & Cie (2016)  - ISBN 978-2-88944-007-8

 

 

 Quarante-trois ans après sa parution aux États-Unis, le lectorat francophone peut enfin se plonger dans les mémoires qu'a rédigés Ellington, avec le concours de Stanley Dance. Divisé en huit actes, l'ouvrage fourmille d'anecdotes sur la carrière du Duke qui trace, avec un sens confirmé de la formule, le portrait (il y en a près d'une centaine) des gens qui ont compté pour lui tout au long de sa vie : d'abord, bien sûr, les musiciens de ses orchestres, mais également les pianistes, tels James P. Johnson ou Willie Smith « Le Lion », qui l'ont influencé, ses « collègues » en direction comme Fletcher Henderson, Chick Webb ou Don Redman, sans oublier les chanteurs et les chanteuses qu'il a accompagnés, au premier rang desquels Ivie Anderson.

On sait combien la vie professionnelle du Duke fut particulièrement bien remplie, ce que confirment ses Mémoires : pas un jour, voire une minute, où la musique ne soit présente. S'il ne joue ou ne dirige pas son orchestre, il compose (plusieurs pages sont ainsi consacrées à l'élaboration d'œuvres jugées importantes par lui, comme les Suites). Mais il conviendrait de tout citer (notamment les comptes rendus des tournées internationales) d'un texte foisonnant, rédigé au gré de l'inspiration d'un des musiciens majeurs du XXe siècle.

L'ouvrage est complété par la liste complète (par rapport à celle de l'édition originale) des compositions éllingtoniennes, par une discographie sélective, sans oublier un index très précis. « La musique est ma maîtresse, conclut Duke Ellington, et elle ne se contente pas de jouer les seconds rôles. » Paroles que devrait faire siennes tout véritable amateur de jazz, pour lequel une telle lecture apparaît indispensable

 

(chronique détaillée dans le Bulletin du HCF 651, mai 2016).

 

Alain Carbuccia

 

 

 

 346

SIDNEY BECHET EN SUISSE

par 

Fabrice ZAMMARCHI,

avec la collaboration de Roland HIPPENMEYER  

Sous boitier 30 x 31 cm . 216 pages. 

250 photos et 140 documents noir & blanc et couleurs

Relié sous Boitier - bilingue français et anglais

United Music Foundation - Suisse (2014)   

 

 

Luxueux album rédigé en deux langues (français et anglais) par un spécialiste de Bechet, déjà auteur d'une biographie du saxophoniste (voir Bulletin du HCF n° 376, janvier 1990), ainsi que d'un livre sur Claude Luter (voir Bulletin du HCF n° 584, septembre 2009).

Après un rapide survol de la carrière de Bechet avant 1949, l'auteur retrace les différents séjours qu'il effectua en terre hélvétique durant les dix dernières années de sa vie. Le récit est parsemé d'anecdotes savoureuses et des souvenirs de tous ceux qui l'ont côtoyé. 

On est également conquis par la richesse de l'iconographie, constituée par une abondance de documents (coupures de presse, affiches, programmes de concerts) et de photographies dont beaucoup sont ici publiées pour la première fois.

Et, cerise sur le gâteau, l'ouvrage s'accompagne de quatre CD (ils ont été longuement chroniqués dans le Bulletin du HCF n° 638, février 2015) qui présentent, après restauration, les enregistrements des concerts et des émissions de radio effectués en Suisse par Sidney Bechet.

Un album indispensable à tout amateur de jazz. 

 

(Chronique détaillée des CD dans le Bulletin du HCF 638 de Février 2015)

 Alain Carbuccia

 345

JAZZ PUZZLES  2

Riverboat Jazz 

de  

Dan VERNHETTES, with Bo LINDSTRÖM  

28,5 x 26 cm . 248 pages. 

Nombreuses photos noir & blanc, sepia et couleur

Broché - en anglais

Jazz'edit (2015)  - ISBN 978-2-953483147. 

 

 

 

Comme l'indique le sous-titre, le second volume de Jazz Puzzles est consacré à la musique jouée sur les bateaux à vapeur qui, dans les premières décennies du XXe siècle, sillonnaient les fleuves Mississippi et Ohio. 

Traiter un tel sujet, c'est bien sûr parler du déroulement des croisières, de la vie des musiciens à bord, des formations qui s'y produisent ainsi que des types de répertoires. C'est aussi visiter, à l'occasion des escales (La Nouvelle-Orléans, St. Louis, par exemple), les lieux de divertissements où se mêlent les artistes et s'affrontent leurs syndicats. C'est enfin mettre en lumière le rôle primordial des fleuves comme voies de circulation favorisant  rencontres et échanges entre musiciens d'horizons divers. De la sorte, on assiste à l'élaboration progressive d'une  musique nouvelle aux richesses insoupçonnées.

Une nouvelle fois, il faut saluer la qualité du travail éditorial qui met entre les mains du lecteur un somptueux livre d'images. La profusion des photographies et des documents parfaitement reproduits témoigne de l'exceptionnel travail de recherche qui convoque la multiplicité des sources consultées : archives publiques ou privées, plans urbains, extraits de presse, matériel publicitaire, affiches et programmes de concerts, partitions et étiquettes des 78 tours originaux… Sans oublier, à la fin des principaux chapitres, des éléments discographiques commentés avec pertinence.

Un amateur de jazz digne de ce nom ne saurait ignorer un tel ouvrage, fruit des recherches d'érudits passionnés. 

 

À lire la chronique détaillée dans le Bulletin du HCF 648 (février 2016).

 

Alain Carbuccia

 

 344

 

 ELLA FITZGERALD
An Annotated Discography
de  
Wilfred JOHNSON
26,5 x 22 cm . 472 pages.
McFarland & Company (2001) -
Cartonné. En anglais - ISBN 0-7864-0906-1.

 

 

Remarquable travail consacré à Ella Fitzgerald.

-  La première partie contient non seulement tous les enregistrements de la chanteuse, mais aussi ceux de l'orchestre de Chick Webb (avec ou sans Ella).

- La deuxième partie répertorie les LPs et les CDs,

- La troisième partie liste les chansons, avec, pour chacune, quelques lignes rappelant l'origine et les circonstances de la création (par Ella ou par d'autres interprètes).

L'ouvrage est complété par les index des compositeurs, des paroliers et des musiciens, sans oublier les quelques apparitions à l'écran de la  First Lady of Song , comme la qualifie l'auteur.

Alain Carbuccia

 342

 

CLAUDE TISSENDIER DISCOGRAPHY,

Eurojazz Disco N° 178

par 

Gerard BIELDERMAN

21 x 15 cm . 36 pages. 

Eurojazz Discos (mars 2012) - en Anglais

 

 

 

La discographie (de 1972 à 2011) du saxophoniste et clarinettiste Claude Tissendier se partage essentiellement entre : 

- Les sessions avec Le Grand orchestre de Claude Bolling et,

- Les enregistrements effectués à la tête des différentes formations qu'il dirige : Sextet inspiré par la musique de John Kirby, Ensemble de saxophones Saxomania, Quartet consacré à la musique de Benny Goodman, Tentet rendant hommage à Lionel Hampton.

L'ouvrage comprend également :

- Une courte biographie,

- Un index des musiciens cités, des morceaux cités et des intitulés des albums.

 

La collection Eurojazz Discos - éditée depuis 1991 par le Néerlandais Gerard Bielderman - comporte près de 200 fascicules, parmi lesquels on relève, pour le domaine français, les noms de : Claude Luter, Alain Marquet, Daniel Barda, Irakli, Michel Marcheteau, Jean-Paul Amouroux, Raymond Fonsèque, Dany Doriz, Louis Mazetier et Maxim Saury. (voir Bulletin du HCF 644 et 645)

 Alain Carbuccia

 341

CREOLE TROMBONE

Kid Ory and the early years of Jazz

 

de  

John McCUSKER 

21,5 x 14 cm . 250 pages. 

University Press of Mississippi (2012)

Relié. En anglais - ISBN : 978-1-61703-626-2

 

 

McCusker s'intéresse principalement à la partie louisianaise de la famille et de la vie de Kid Ory. Il a exploité les mémoires et des interviews laissés par Kid Ory, vérifiés par les documents d'époque (information sur ses engagements ou état civil). Sa vie à Chicago où il a participé à quelques enregistrements majeurs de l'histoire du jazz, puis en Californie et à Hawai, est traitée très succintement.

Le livre décrit l'histoire de la famille paternelle de Kid Ory depuis l'Alsace Lorraine, l'installation dans l'Acadie française (ce qui est maintenant le Nouveau Brunswick), la déportation par les Anglais en Louisiane et son développement.

Un témoignage sur la Louisiane de la fin du XIX siècle et sur l'orchestre de Kid Ory à La Nouvelle-Orléans. Celui-ci devait être un all-stars lorsqu'on voit la qualité des musiciens qui s'y sont succédé tels : King Oliver, Johny Dodds ou Louis Armstrong. (Chroniqué dans le Bulletin du hcf 645 de novembre 2015)

Jacques Besse

 340

 

MUDDY WATERS

Mister Rollin' Stone,

du delta du Mississippi aux clubs de Chicago

de  

Robert GORDON  

23,5 x 15,5 cm . 472 pages. 

Editions Payot & Rivages (2014) - Collection Rivages Rouge.  

Broché. En français - ISBN 978-2-7436-2920-5.  

 

 Découvert, en 1941, par les musicologues John Work et Alan Lomax, McKinley Morganfield, alias Muddy Waters, se rend deux ans plus tard à Chicago où sa rencontre avec Leonard Chess, patron de Chess Records, marque le début d'une prestigieuse carrière, narrée dans ses moindres détails par Robert Gordon.

 C'est également tout un contexte social, économique et culturel que l'auteur analyse à travers le parcours d'un jeune Noir, devenu le symbole des transformations d'un blues rural en une musique liée au milieu urbain. Ce que caractérise le passage de la guitare acoustique à l'emploi d'un instrument électrifié.

Cet ouvrage somme - complété par discographie, bibliographie et index - sur l'un des plus importants représentants du Chicago blues comblera tout amateur « désireux d'approfondir ses connaissances sur les mutations profondes de la musique noire à partir des années 40.» 

(chroniqué dans le Bulletin HCF n° 639, mars 2015)1.

Alain CARBUCCIA

1-L'édition anglaise, parue en 2002, a été longuement chroniquée par Roger Richard dans le Bulletin HCF n° 525, août-septembre 2003. 

 335

BIG BOY 

Vie et musique de Frank Goudie,

de  

Dan VERNHETTES  

avec Christine Goudie et Tony Baldwin

22 x 30 cm (format à l'italienne). 72 pages. 

120 photos ou illustrations noir & blanc et couleur. 

Jazzedit (2015). ISBN 978-2-9534831-2-3.

Cartonné. Edition en Français et Edition en Anglais

 

 La qualité Vernhettes (voir Traveling Blues, The Life and Music of Tommy Ladnier et Jazz et Jazz Puzzles) : une érudition sans faille, une iconographie abondante et rare, une mise en page parfaite. 

La vie et la carrière du saxophoniste-ténor Frank « Big Boy » Goudie sont retracées dans leurs moindres détails et l'on suit pas à pas le déroulement d'une existence en perpétuel mouvement. Car Frank Goudie ne cessa d'enchaîner voyages (jusqu'en Amérique du Sud), tournées, engagements, sessions d'enregistrements. Les séjours en France (avant et après guerre) sont évidemment privilégiés, tant « Big Boy » appréciait ce pays (il se maria deux fois avec des Françaises  et maniait parfaitement notre langue).

Au-delà du musicien, le lecteur découvre également un homme attachant, « plein de sagesse et de bon sens » (page 61), un « gentleman du jazz », comme le définit l'auteur en conclusion d' « un livre riche et attrayant en forme de dédicace à un musicien de talent, doublé d'une personnalité rayonnante jusqu'alors insuffisamment connue ». 

Photos, documents divers et discographie (environ 350 titres) complètent cette monographie indispensable à la bibliothèque de tout amateur de jazz.

(chronique détaillée dans le Bulletin HCF n° 642, juin-juillet 2015).

Alain Carbuccia

 326

 

 

LES VOIX DU MISSISSIPPI

 de  

William FERRIS  

(24,5 x 20,5) . 336 pages. 

62 photos noir & blanc + 1 CD et 1 DVD

Éditions Papa Guédé (2013) -   

Relié Pleine Toile. En français - ISBN 979-10-90618-00-8.

 

 

Au cours des années 60, William Ferris, né en 1942 dans l'État du Mississippi, sillonne les routes de sa région natale à la rencontre des musiciens noirs dont les voix, les chroniques et la musique […] constituent les fondements du blues (page 11). Armé d'un appareil photo, d'un magnétophone et d'une caméra, il enregistre leurs témoignages et filme leur quotidien. Ce sont ces entretiens avec des bluesmen connus (Willie Dixon, B.B. King) ou moins connus (James Son Ford Thomas) qui constituent la matière de ce beau livre illustré des photos prises par l'auteur. Outre un cahier contenant index, bibliographie, discographie et filmographie, l'ouvrage est accompagné d'un CD de vingt-deux enregistrements effectués par Ferris et d'un DVD contenant les six documentaires tournés par l'auteur de 1968 à 1975. Ces documents inestimables - selon le mot de Bertrand Tavernier qui les présente - nous plonge au cœur de la société noire dont les réunions traditionnelles profanes (house parties) ou sacrées (prêches, baptêmes) rythment la vie. L'ouvrage de William Ferris vient compléter les travaux d'Alan Lomax - voir Le pays où naquit le blues, édition Les Fondeurs de Briques, 2013 - et sa lecture est essentielle pour qui veut pénétrer la culture noire du Deep South . (chronique détaillée dans Bulletin du HCF N°631 de mai 2014).

 

Alain CARBUCCIA

 102

DE BRIQUES ET DE JAZZ

Le jazz à Toulouse depuis les années 30

de

Charles SCHAETTEL

(28 x 28 cm). 336 pages  - 300 photos noir & blanc

Editions Atlantica (2014) - ISBN 978-2-7588-0509-0

Broché. En français.

 

Nouvelle publication d'un livre paru initialement en 2001. Cette réédition s'enrichit d'une centaine de pages et renouvelle l'iconographie de façon significative.

Dix chapitres détaillent la vie du jazz à Toulouse, depuis la création d'un Hot Club (en décembre 1936) jusqu'aux plus récentes prestations de Michel « Boss » Quéraud et du Tuxedo Big Band de Paul Chéron. Les lieux emblématiques de la vie musicale sont minutieusement décrits (cafés, hôtels, cabarets, caves voûtées de briques roses), là où se produisirent nombre de musiciens, dont certains connurent une renommée nationale (voire internationale), comme Guy Lafitte, Roland Lobligeois, Claude Tissendier… Sans oublier, à travers ses conférences et ses émissions de radio, le rôle essentiel joué par Hugues Panassié dans l'essor du jazz toulousain.

De Briques et de Jazz est aussi un magnifique album de photographie qui révèlent l'ampleur de la documentation consultée par l'auteur. Bibliographie, discographie et index complètent l'ouvrage qui pose un jalon indispensable de l'histoire du jazz en France.

(chronique détaillée dans le Bulletin HCF n° 643, août-septembre 2015).

 Alain CARBUCCIA