LIVRES SUR LE JAZZ PAR THÈMES

LIVRES PAR TITRES

REVUES

PHOTOS

 

Quel ouvrage choisir pour en savoir plus sur un musicien ou un sujet particulier dans le domaine du jazz authentique ?

Certains de ces ouvrages sont épuisés mais encore trouvables chez des bouquinistes ou auprès d'amateurs.

Utilisez le FORUM-PROPOSITIONS pour vos offres comme pour vos recherches.

Choisissez une catégorie :

Albums - Photos Blues Danse Discographies
Filmographies Histoire Index - Dictionnaires Hugues Panassié
NOUVEAUX SUR LE SITE
A B C D E F G H I J K L M N O P Q R S T U V W X Y Z
 340

 

MUDDY WATERS

Mister Rollin' Stone,

du delta du Mississippi aux clubs de Chicago

de  

Robert GORDON  

23,5 x 15,5 cm . 472 pages. 

Editions Payot & Rivages (2014) - Collection Rivages Rouge.  

Broché. En français - ISBN 978-2-7436-2920-5.  

 

 Découvert, en 1941, par les musicologues John Work et Alan Lomax, McKinley Morganfield, alias Muddy Waters, se rend deux ans plus tard à Chicago où sa rencontre avec Leonard Chess, patron de Chess Records, marque le début d'une prestigieuse carrière, narrée dans ses moindres détails par Robert Gordon.

 C'est également tout un contexte social, économique et culturel que l'auteur analyse à travers le parcours d'un jeune Noir, devenu le symbole des transformations d'un blues rural en une musique liée au milieu urbain. Ce que caractérise le passage de la guitare acoustique à l'emploi d'un instrument électrifié.

Cet ouvrage somme - complété par discographie, bibliographie et index - sur l'un des plus importants représentants du Chicago blues comblera tout amateur « désireux d'approfondir ses connaissances sur les mutations profondes de la musique noire à partir des années 40.» 

(chroniqué dans le Bulletin HCF n° 639, mars 2015)1.

Alain CARBUCCIA

1-L'édition anglaise, parue en 2002, a été longuement chroniquée par Roger Richard dans le Bulletin HCF n° 525, août-septembre 2003. 

 349

L'ART DU BLUES

 

le trésor en images de l'âge d'or de la musique noire

 

de  

Bill DAHL

(traduction OlivierMagnan)  

26,5 x 25,5 cm . 224 pages. 

Editions Chronique (2016) - Collection Rivages Rouge.  

Relié. En français - ISBN  978-2-36602-581-1

 

 

 

 Un superbe ouvrage grand format qui traite de tous les aspects du Blues et présente une iconographie remarquable (pubs, catalogues, pochettes et étiquettes de disques 78t, albums - photos de musiciens et affiches de concerts ...), ainsi que des informations historiques d'un bon niveau.

 

Bill Dahl est un journaliste freelance, spécialisé dans la musique, qui écrit régulièrement dans le Chicago TribuneLiving Blues et Goldmine. Il a rédigé, ou co-rédigé, beaucoup de livrets pour des albums musicaux et a été nominé aux "Grammy Awards" pour le livret accompagnant le coffret Ray Charles - Genius & Soul - The 50th aniversary (paru en 1997 chez Rhino Records).

 

 

Bernard JOUAN - Membre du Hot Club de France, Président du JHCBA

 

 

(Chronique détaillée d'Alain Carbuccia dans le Bulletin du HCF 656 de Décembre 2016)

 

 

 

 

 326

 

 

LES VOIX DU MISSISSIPPI

 de  

William FERRIS  

(24,5 x 20,5) . 336 pages. 

62 photos noir & blanc + 1 CD et 1 DVD

Éditions Papa Guédé (2013) -   

Relié Pleine Toile. En français - ISBN 979-10-90618-00-8.

 

 

Au cours des années 60, William Ferris, né en 1942 dans l'État du Mississippi, sillonne les routes de sa région natale à la rencontre des musiciens noirs dont les voix, les chroniques et la musique […] constituent les fondements du blues (page 11). Armé d'un appareil photo, d'un magnétophone et d'une caméra, il enregistre leurs témoignages et filme leur quotidien. Ce sont ces entretiens avec des bluesmen connus (Willie Dixon, B.B. King) ou moins connus (James Son Ford Thomas) qui constituent la matière de ce beau livre illustré des photos prises par l'auteur. Outre un cahier contenant index, bibliographie, discographie et filmographie, l'ouvrage est accompagné d'un CD de vingt-deux enregistrements effectués par Ferris et d'un DVD contenant les six documentaires tournés par l'auteur de 1968 à 1975. Ces documents inestimables - selon le mot de Bertrand Tavernier qui les présente - nous plonge au cœur de la société noire dont les réunions traditionnelles profanes (house parties) ou sacrées (prêches, baptêmes) rythment la vie. L'ouvrage de William Ferris vient compléter les travaux d'Alan Lomax - voir Le pays où naquit le blues, édition Les Fondeurs de Briques, 2013 - et sa lecture est essentielle pour qui veut pénétrer la culture noire du Deep South . (chronique détaillée dans Bulletin du HCF N°631 de mai 2014).

 

Alain CARBUCCIA

 171

LE PAYS OÙ NAQUIT LE BLUES

par Alan LOMAX Éditions Les Fondeurs de Briques, 2013 - Traducteur : Jacques Vassal Broché - (22 x 17 cm) - 672 pages - 41 photos noir et blanc , hors texte . En français - ISBN 978-2-916749-34-1

       Entre 1942 et 1979, l'éthnomusicologue Alan Lomax parcourt le sud des États-Unis afin d'effectuer des recherches sur les musiques et les chants du Deep South. Les entretiens, répartis sur dix chapitres, donnent la parole aux sans-voix , c'est-à-dire aux Noirs les plus pauvres, détenteurs d'un patrimoine menacé de disparaître : révérend exhortant ses fidèles, travailleurs sur les bateaux à vapeur, cheminots préposés à la construction des voies ferrées, ouvriers participant au renforcement des digues, et même prisonniers d'un pénitencier. Alan Lomax rencontre aussi des figures plus connues : Son House, Fred McDowell, et surtout Muddy Waters et Big Bill Broonzy dont les analyses montrent l'inépuisable richesse du blues. Ce livre-somme unique… sera d'une lecture fructueuse pour quiconque veut découvrir les modes d'existence et la culture des populations noires du Delta au tournant du vingtième siècle… Le Pays où Naquit le Blues a été primé par le Hot Club de France : Prix Livre 2013 (chronique détaillée dans Bulletin du HCF N°622 de juin-juillet 2013.

Alain CARBUCCIA

 170

Le blues

par Stéphane Koechlin

préface de Patrick Verbeke

Édition Librio Musique 2000 –

205 x 130 – 96 pages – pas de photos

ISBN 2-290-30499-9

Un nouveau siècle commence et le blues tient plus que jamais le haut du pavé. Avec ses mêmes douze mesures, immuables. Avec ses mêmes chansons, qui parlent de peine et d'espoir. Avec la même ferveur. Avec la même magie. Musique sacrée et musique du diable, ou tout simplement musique des hommes, le blues parle ay cœur de chacun. Vagabonds des routes, aventuriers, escrocs, assassins parfois … Le blues a toujours attiré les mauvais garçons qui rêvaient de s'enfuir avec leur guitare le long des routes et de vivre comme François Villon. Des rives boueuses du Mississippi aux abattoirs de Chicago ou aux chaînes de Detroit, Stéphane Koechlin, journaliste au Figaroscope, retrace à travers une série de portraits hauts en couleurs, cette formidable saga du blues.

 169

CHANTEUSES DE BLUES

par Buzzy JACKSON

 Des Femmes - Antoinette Fouque, 2006.

(24 x 17 cm). 267 pages. 8 photos noir et blanc hors texte

Broché. En français.   ISBN 2-7210-0545-6

L'auteur, docteur en Histoire à l'Université de Berkeley, trace le portrait de quelques chanteuses « qui ont entrepris de cultiver leur propre de musique, se servant du blues pour exprimer la vérité profonde de la condition féminine ». De Ma Rainey et Bessie Smith à Tina Turner et Janis Joplin, en passant par Billie Holiday, Etta James et Aretha Franklin, Buzzy Jackson mêle détails biographiques et appréciation musicale pour mettre en lumière le rôle essentiel des chanteuses de blues qui s'inscrit dans une puissante tradition musicale.

Un livre original donc quant à son approche du blues, œuvre d'une historienne et musicologue qui « non seulement sait parler des gens, mais sait aussi écouter et même ressentir leur musique » (chronique détaillée dans le Bulletin du HCF n° 578, février 2009).                                            

Alain Carbuccia

 166

THE STORY of THE  BLUES

par Paul OLIVER

édition 1969 - The CRESSET PRESS

édition  augmentée 1997  -  PIMLICO-LONDON-1V 2SA

ISBN 0-7126-7492-6

L'auteur, Paul Oliver est reconnu mondialement comme le meilleur spécialiste  "du" BLUES, et a publié de nombreux ouvrages sur le sujet.

C'est en 1964 que Paul Oliver a conçu, pour  l'Ambassade des Etats Unis à Londres, une exposition de photographies et  le projet de cet ouvrage. Pour la première fois, on montrait aussi bien les musiciens que les conditions dans lesquelles ils jouaient leur musique.

 Sa  collection personnelle de photographies, à laquelle de nombreux organismes et  particuliers avaient joint leurs documents, a servi de base et a été en partie publiée dans ses ouvrages, dont celui que nous citons ici.

Paul Oliver part des sources primordiales, explorant les origines fonctionnelles d'une musique à la fois utilitaire et profondément humaine d'un peuple ayant perdu ses racines et sans autre destin que le travail, harassant et répétitif, dangereux et particulièrement peu rémunérateur.

Cadencer les coups de houes dans la terre desséchée, faire avancer les mulets chargés,  porter  en file les rails et les traverses, enfoncer avec régularité les tire-fonds des rails,  inciter les cueilleuses de coton à garder le rythme - elles étaient payées au poids récolté - et  le soir après la dure journée, espérer quelques joies simples ....ou moins !

Tous ces éléments ont inspiré des générations de chanteurs et cet ouvrage a pour but d'étudier  à la fois les diverses régions où sont nés les blues, et les  chanteurs qui s'y sont succédés.

On trouvera donc dans cette vaste fresque les "fondateurs", les "écoles" et leur descendance, car il est évident que ce que nous appellerions chez nous  les "maîtres" étaient considérés en fonction des novations qu'ils apportaient au patrimoine musical purement oral, puis copiés et enrichis, non seulement dans les textes, mais essentiellement dans  le choix de l'instrument  (banjo, guitare) - bois ou métal - nombre de cordes), la richesse des accords, l'usage des cordes  et en premier lieu l'expression vocale, les modulations, l'élision des mots, tout un monde d'une complexité inouïe que seul l'auditeur attentif pourra  approcher à l'écoute de ces maîtres que les "RACE RECORDS " nous révèlent.(Incidemment, on notera les difficultés qu'à présenté l'usage du piano dans l'expression des "notes bleues"...). 

Géographie sociétale et interprètes sont donc intimement mêlés et Paul Oliver nous les décrit minutieusement, car on ne chantait pas le même blues dans le Mississipi et au Texas !

Etude chronologique aussi,  car Paul Oliver ne décrit pas un monde figé, il suit les grandes migrations et leurs conséquences sur  la musique et ses interprètes.

Cet ouvrage est donc le complément normal de "BLUES FELL THIS MORNING", dont le sous titre  explicite "Meaning in the Blues" et qui  recherche les thèmes exprimés à travers les interprètes.  

Bernard Brosse

 

 

 164

THE LAND WHERE THE BLUES BEGAN
par Alan Lomax

en anglais - Éditeur: Minerva Paperback UK (1994-Mandarin) (première édition 1993 par Methuen Londres)

- broché - 200 x 125 - 540 pages - ISBN 0-7493-9733-0


L'auteur, Alan Lomax, est mondialement connu pour ses enregistrements de documents sonores historiques, notamment pour enrichir ceux de la Bibliothèque du Congrès comme, par exemple, la collecte des souvenirs de Jelly Roll Morton.
La famille Lomax a parcouru, avec son matériel, le Grand Sud des États-Unis, territoire du blues. Elle y a recueilli, à l'époque où cela était encore possible et parfois en courant des risques personnels, aussi bien des chants de prison et de bagne, de travaux des champs ou de construction de voies ferrées et bien sûr des chanteurs de tradition, directement inspirés par l'ancien système de servage.
Dans cet ouvrage majeur, il explore les sources, les influences et les sites où se sont élaborées les diverses formes de cette musique afro-américaine, ainsi que les utilisations plus récentes qui en ont été faites. Un riche ensemble de textes de chants vient étayer les diverses analyses.
Un index bibliographique, discographique, alphabétique, permet de naviguer facilement dans cette imposante documentation.

Bernard Brosse.

 163

- NOTHING BUT THE BLUES -
Le Blues sa musique et ses musiciens
(intro de B. B. KING) –Traduit en français avec le concours du Centre National du Livre
Éditions Abbeville Paris, London, NYC 1997 – Broché - (275x215) - 432 pages - nombreuses photos -
ISBN: 2-87946-165-0
Alain Hautrive

 162

BLUES WHO'S WHO
a Biographical Dictionary of Blues Singers
de
  Sheldon Harris
220 x 280 – 775 pages - photos hors texte

Relié - en Anglais

Arlington House Publishers USA (1979) -ISBN 087000-425-5

Véritable somme pour tous les amateurs de blues, ce monumental dictionnaire est sans aucun doute le plus complet et le plus précis en ce qui concerne les chanteurs et les chanteuses de blues (et quelques autres qui ont également œuvré hors du blues, comme Lips Page, Louis Jordan ou Ethel Waters). Pour chaque artiste on trouve en effet : une biographie détaillée, la liste des engagements, des concerts et des séances d'enregistrement, les films et les émissions télévisées, les éventuelles compositions, les livres, les récompenses obtenues (dont les Grands Prix du HCF), etc.

Pour compléter cette impressionnante encyclopédie du blues, l'auteur a dressé une liste des films, des programmes radio, des émissions télévisées et des revues où apparaissent des bluesmen, ainsi qu'un inventaire des titres de blues (pas moins de 6800 morceaux répertoriés, avec le nom du compositeur). Enfin une bibliographie (livres et revues) et un index général (76 pages !) achèvent de faire de Blues Who's Who la référence, désormais incontournable, en matière de blues. (chronique détaillée dans Bulletin HCF 283, novembre 1980).

Une édition brochée a été publiée chez A. Da Capo en septembre 1981.

 161

Pleasant Cousin Joe & Harriet J.Ottenheimer – COUSIN JOE

Blues from New-Orleans

en anglais – University of Chigago Press 1987 - relié (22x14,5 cm) – 227pages

19 photos hors-texte - ISBN: 0-226-41198-2.

 160

BLUES FELL THIS MORNING

"Meaning in the Blues"

Auteur: Paul Oliver

Préface Richard WRIGHT

Éditeur: Cambridge University Press-1960/1990/1994 (Canto)

348 pages (Canto) ISBN-O 521 47738 7 paperback

 Dévolu à la signification des blues, cet ouvrage est la synthèse d'une enquête considérable, à laquelle nombre de spécialistes et collectionneurs ont apporté leur contribution.

Pour faire connaître les sources profondes de cette musique Noire-Américaine, Paul Oliver a sélectionné 350 textes ou extraits de textes significatifs qui illustrent le propos des créateurs et interprètes, et nous font connaître pratiquement tous les problèmes évoqués par les blues.

Bien davantage qu'un simple tableau des thèmes, Paul OLIVER propose un véritable état de la société Nord-Américaine et de l'évolution souvent inégale de la vie des Noirs au sortir du servage, de la quête du travail-des rapports hommes-femmes dans la société Noire au cours des 100 dernières années, et même de la structure familiale qui éclaire bien des points souvent mystérieux, voire inexplicables pour l'Européen,

Des index permettent de retrouver Musiciens et textes, et facilitent l'accès aux enregistrements pour qui en dispose ou souhaiterait se les procurer.

En conclusion, c'est un véritable guide pour qui cherche à pénétrer dans le monde complexe du Blues Authentique.

                                                                                                                      Bernard Brosse

NOTE IMPORTANTE :

Pour le lecteur peu familiarisé avec la langue anglaise, il existe

LE MONDE DU BLUES

B. Arthaud 1962

 Musique & Cie -  Ed. 10/18 - ISBN 2-264-03229-4

La version française traduite par Max ROTH, si elle est excellente pour le texte de Paul Oliver, présente des lacunes importantes pour la transcription des blues. Presque tous les textes  proposés sont en FRANCAIS, traduits par Henry KNOBIL, parfois trop éloignés de leur sens originel en Anglais, et cette absence interdit tout rapprochement avec les textes chantés dans les enregistrements correspondants.

La discographie proposée est aussi beaucoup trop sommaire au regard de la qualité de l'ouvrage. C'est une simple reprise de l'essai discographique de 1962.

Mais tel qu'il se présente, cet ouvrage mérite d'être cité en complément de l'ouvrage de Paul OLIVER

 159

Eugène Jolas – LE NEGRE QUI CHANTE – Blues traduits en français

Editions des Cahiers Libres Paris 1928 - broché (19x14,5 cm) – 85 pages

 158

André Vasset 

BLACK BROTHER La vie et l'œuvre de Big Bill BRONZY

broché (25x15cm) – 270 pages – 5 photos hors-texte – biographie , discographie commentée (180 pages),filmographie, textes de blues

Cet ouvrage consacré au guitariste et chanteur de blues Big Bill BROONZY, rassemble une biographie, quelques souvenirs, des paroles de blues (en anglais avec leurs traductions en français) et essentiellement d'abondants commentaires avec de nombreuses précisions inédites, sur l'oeuvre discographique d'un personnage majeur de la musique noire américaine.

De plus est examiné l'ensemble des séances d'enregistrement des artistes de blues de CHICAGO (celles de DECCA exceptées).
Jean Labaye

 

Ce livre est disponible auprès de son auteur André VASSET 41 avenue des cottages F- 63122 Ceyrat.

andrevasset@aol.com

 

 

 157

 BIG BILL BLUES
mes blues, ma guitare et moi
 (Autobiographie)

de William Lee Conley BROONZY
propos recueillis Yannick BRUYNOGHE
préface d'HUGUES PANASSIÉ

 Ed. des Artistes, Bruxelles 1955
broché (18,5 x 12,5 cm) - 228 pages avec 14 photos hors texte
En français

 

 

Cet ouvrage a connu :

- une édition simultanée (1956) en anglais, en Grande Bretagne  chez Cassell & Co avec préface d'Henri Miller

- une réédition en anglais (1965), aux États-Unis chez Oak Publ. NY

- une réédition en français (1987), en France chez LUDD - Paris. Version revue et augmentée  à  l'instigation de

 la veuve de Yannick, Margo Bruynoghe.

 

Cet ouvrage est l'œuvre de Big Bill Broonzy, mise en forme par Yannick Bruynoghe.
Les souvenirs de Big Bill sont contés à la première personne, ce qui donne une vie intense à cette véritable histoire du blues  vue par un de ses plus grands créateurs.
Quelques transcriptions avec leur traduction illustrent les propos de Big Bill, ainsi qu'une série de belles photos.

Précédée d'un index des noms et titres cités, une discographie soignée permet de retrouver les sessions, les prises et les  accompagnateurs lorsque c'est le cas.

                                                                                                                                                        Bernard Brosse

 

 156

TALKIN' THAT TALK

Le langage du Blues et du Jazz
par Jean-Paul Levet

Ed. Hatier Paris 1992 – en français – broché (24x15,5cm) – 310 pages – 11 photos hors texte – ISBN 2-218-04602-4

Complément indispensable à tous les ouvrages en anglais traitant du jazz, cet ouvrage est un véritable lexique de plusieurs milliers de mots que l'on rencontre non seulement dans les titres mais aussi dans les "lyrics" des morceaux que l'amateur écoute régulièrement.
Il est incontournable pour tous ceux qui veulent savoir ce qu'ils disent, et la multiplicité des sens des mots selon leur contexte rend cette lecture encore plus attrayante par la recherche qu'elle suscite.
Bien sûr, comme tout langage un peu secret, ce vocabulaire n'est pas figé, et il faut s'attendre à ce que le temps en modifie constamment l'usage et le sens.
Mais pour l'essentiel des enregistrements disponibles, l'amateur pourra être pleinement satisfait des nombreuses citations de cet ouvrage.


Bernard Brosse

 155

Madeleine Gautier – BLUES (receuillis et traduits en français par)

Pocket jazz book – broché (17,5x11,5cm) – 35 pages -15 textes de blues en anglais et en français